Posthume

Animal Social – 2020

Laisse couler, lâche-moi les veines
Que cessent les caresses le long de mon ADN
Lâche donc mon cœur, libère mes entrailles
De cette peur funeste qui me transforme en bétail…

Le vent se lève il sent le diesel
Ça flambera bientôt, il suffit d’une étincelle
Adieu la censure, quant à vos costumes
Le climat s’en vient vous en tailler des posthumes

Vois ton avenir dans leurs promesses !
Vois les grandir tes enfants qui se dressent
A coup de mensonges, de tromperie d’oppression
Tu ressuscites l’insurrection…

Dans nos cœurs et nos esprits
Sur nos mains et nos envies
Empiffrez-vous bien avant
Que ne tombent vos dents…
De diamant !

On m’a mis genoux les mains sur la tête
J’ai pris conscience du fil qui contrôlait mes gestes
Armés de ciseaux, de rage et d’audace
On s’apprête à couper le pouvoir qui dépasse

Tes p’tits soldats sont en plastique
Ça s’recycle bien à force de logique
Les p’tits rois comme toi, eEn marche toxique
On les enfouira sous les déchets à risque

Vois ton avenir dans leurs promesses
Vois les grandir tes enfants qui se dressent !
A coup de mensonges, de tromperie d’oppression
Tu ressuscites l’insurrection…

Dans nos cœurs et nos esprits
Sur nos mains et nos envies
Empiffrez-vous bien avant
Que ne tombent vos dents…
De diamant !

LE CLIP OFFICIEL

ÉCOUTER SUR