Comme le Vent qui s’égare

Animal Social – 2020

Y’a des gens qui se démènent
Qui ne veulent pas faire partie du nombre
Et dans leurs veines, on trouve
Des vérités qui les encombrent
Y’a des amants qui se promènent
Qui se suivent, à la trace et à l’ombre
Comme si tout allait bien
Comme si de rien

C’est connu la vie profite
A ceux qui courent vers
La gloire et l’amour
Mais quand le prix à payer
Est tellement cher qu’il nous rend sourd
Tous ceux qui marchent un peu moins vite
D’un pas plus lourd
En prenant les détours
Ne vont-ils pas plus loin ?
Ne vont-ils pas plus loin ?

And The dark grey sky knows
Where the wind goes
Yes it knows
But the bright blue sky, oh
It doesn’t even know
Where this wind came from
How long the roam
How strong the blow

Y’a des puzzles qui se démêlent
A l’heure de faire les choix
Qui nous incombent
Qui nous rappellent sans cesse
Comment les faux semblants succombent
Comment le deuil d’une gazelle
De marbre laisse le lion qui la surveille
Qu’elle se libère enfin
Des remords fous, des souvenirs charnels…

Les nombres passent nos ombres lasses
D’avoir tant demandé…
Les traces fondent, aux yeux du monde
Tout à recommencer

And The dark grey sky knows
Where the wind goes
Yes it knows
But the bright blue sky, oh
It doesn’t even know
Where this wind came from
How long the roam
How strong the blow
Oohohohohooooo

Y’a des puzzles qui se démêlent

Ya des amants qui se promènent

LE CLIP OFFICIEL

ÉCOUTER SUR