Mes Contours

Janvier 2020

J’suis trop comme ci j’suis trop comme ça
C’est pas comme ça que j’avancerai
Je l’sais mais c’est plus
Fort que moi
Un gym à 300 pièces
C’est bon marché pour
Une promesse
Que je n’tiendrai jamais
Mais il faut que j’essaie!

Culpabilité
J’voudrais te diluer
Dans la chaleur
De ma sueur
Y’a comme une odeur de
Voyeurisme
Ces corps taillés en prisme
Se moquent de mon organisme
Inapte
A vous ressembler…

Je suis
Jaloux d’ce monde
Gorgé de mannequins
J’les vois partout sauf dans
Ma salle de bain
Dans le miroir
Y’a qu’mon gros cul
Ma calvitie et mes pattes d’oie
Même le p’tit vieillard du d’ssus
Est mieux foutu qu’moi

Jusqu’aux camés qui font la
Quête je leur envie ce beau
Squelette
Qui leur sort du corps
J’donnerais tout l’or du monde
Pour une seconde
Sentir mes os sous ma peau
Comme un trésor
Sur le point d’éclore…

Ça ira mieux demain
J’me disais ça hier
C’est passé comme un éclair
J’pensais trouver de quoi
Les satisfaire
J’ai fait tout c’qu’on m’a dit d’faire
Mais c’est jamais assez bien

J’croyais que leurs regards
Récompenseraient un jour
Mes sacrifices de toujours
Mais le monde a défini
Mes contours
En gravant son discours
A la surface de mon miroir

Demain c’est soirées filles
Resto entre copines
J’angoisse, je panique
Je stresse et j’hallucine
J’vois déjà tous ces plats
Qu’il faudra m’enfoncer
Dans la gorge
Pour qu’on n’découvre pas
Le secret qui m’égorge

Modèles de magazines
Bien sveltes et féminines
Sont pendues sur ma ligne
Ma phobie curviligne
Me dessine
J’suis loin d’être assez fine
J’espère qu’on ira danser!
J’pourrai me dépenser…

Sur la piste
On m’regarde
Et j’me sens bien
Sauf sous les spots
De la salle de bain
Dans le miroir y’a qu’mes p’tits seins
Mes côtes saillantes
Et ma détresse
Que ton regard enfante
Sur mes hanches sans fesses

Ces femmes bien en chair
Je leur envie ce beau dessert
Qu’elles ingèrent sans le vomir d’avance
Quelle chance
Enfouir mes os sous ma peau
Plus j’y pense, et plus je danse…
Ça ira mieux demain

J’me disais ça hier
C’est passé comme un
Putain d’éclair!
J’pensais trouver de quoi
Les satisfaire
J’ai fait tout,
Vraiment tout c’qu’on m’a dit d’faire
Mais c’est jamais assez bien

J’croyais que leurs regards
Récompenseraient un jour
Mes sacrifices de toujours
Mais le monde a défini
Mes contours
En gravant son discours
A la surface de mon miroir

Ça ira mieux demain
J’me disais ça hier
C’est passé comme un éclair
J’pensais trouver de quoi
Les satisfaire
J’ai fait tout c’qu’on m’a dit d’faire
Mais c’est jamais assez bien

J’croyais que leurs regards
Récompenseraient un jour
Mes sacrifices de toujours
Mais le monde a défini
Mes contours
En gravant son discours
A la surface de mon miroir

LE CLIP OFFICIEL

VERSIONS LIVE

ÉCOUTER SUR